En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Sciences humaines > Sociologie et Anthropologie > Ethnographie des Fusils Jaunes
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Ethnographie des Fusils Jaunes

Serge A.M. Tornay

Sépia
Format: PDF

Lire un extrait    

Prix :
15,99

Ajouter au panier
Le tome 4 s'ouvre sur le journal enregistré par Loceria en août 1973 pendant le voyage au Kénya de l'ethnographe. La suite de l'ouvrage illustre des événements marquants comme la scarification guerrière de Lominto Loditmoe ; le retour des guerriers d'un raid contre les Marile, avec les hommages rendus par les femmes à un guerrier victorieux (notre page de couverture) ; un grand rite de deuil familial pour Lewan disparu au cours du raid ; la mise en forme d'une corne d'un bouc que Loceria va chanter comme son boeuf favori ; le retour des femmes d'une cueillette des baies d'edome (Cordia sinensis), dont les Nyangatom font une bière ; la cure de Nakali, frère survivant de notre ami Mukonen Nangoridongo ; un sacrifice robe-victime pour la divination des entrailles lors d'un rite communautaire ; la préparation par les femmes d'un festin de viande bouillie et d'autres souvenirs de la fin de cette longue mission de 1973, dont le quatrième mariage d'un autre grand ami, Kotol Kamaringiro.

Ceux qui ont été intéressés par Ethnographie des Fusils Jaunes ont aussi consulté :