En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Littérature sentimentale > Hirondelles en hiver
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Hirondelles en hiver

Jean-Pierre Bonnet

Editions Lucien Souny
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
6,99

Ajouter au panier
Le parcours d'un jeune flic à Paris durant les années de guerre : son devoir, ses valeurs morales et ses difficultés conjugales.

Gustave entre dans la police parisienne comme îlotier. Audacieuse idée pour celui qui n’a jamais quitté sa province. Sa fiancée, qui rêve de Paris et d’une vie confortable et brillante, saisit l’occasion de le suivre. Mais la dure réalité de ces années de guerre la fait vite déchanter. Ballotté entre son devoir d’obéissance, ses valeurs morales et les difficultés conjugales, le jeune flic sera confronté à des situations cornéliennes qui pourraient le faire basculer vers le meilleur ou vers le pire. Derrière son apparente apathie, saura-t-il afficher sa légendaire volonté de fer, imposer son bon sens et ses valeurs ?

Cette histoire, pleine de rebondissements et d’émotions, met en scène des personnages simples, mais ô combien attachants, qui luttent pour survivre et garder leur dignité. Elle nous rappelle que les tragédies transforment ceux qui les traversent, les rendant plus forts et plus sensibles aux êtres qui les entourent.

Plongez dans une histoire pleine de rebondissements et d'émotions, et découvrez les destins de personnages simples et attachants, confrontés à des situations tragiques et des dilemmes cornéliens !

EXTRAIT

Gustave, en grande tenue d’agent de ville, se tenait bien droit devant le maire du XIVe. Anne, à ses côtés, vêtue d’une simple robe droite blanche, serrait dans ses mains un petit bouquet de roses. Elle ne présentait pas encore les stigmates de sa grossesse et sa mise n’avait nulle peine à masquer le léger renflement de son ventre. Son homme avait beau avoir les épaules larges, le couple seul avec Marie Colpin pour unique témoin semblait bien isolé dans cette immense salle des mariages. L’édile et son employée municipale firent de leur mieux pour donner un peu de chaleur à cette cérémonie surréaliste. On se mariait peu par les temps qui couraient, préférant attendre des jours meilleurs.
Un bref rictus traversa le visage de Gustave, au souvenir amer, pas si lointain, qu’il aurait ardemment souhaité cette célébration avec son Isabelle. Anne le ressentit-elle ? Elle lui pressa le bras, il balaya cette pensée et lui offrit un large sourire.
Les registres signés, ils se retrouvèrent tous les trois sur le perron donnant sur la rue Charles-Divry. Le léger vent frisquet de ce mois de mars souleva la robe de la mariée qui n’avait pour toute coiffure que quelques fleurs glissées dans les cheveux. Gênés d’en avoir fini si rapidement, ils ne savaient quoi faire de leur matinée :
— Il n’y a guère que les curés qui prennent leur temps, soupira Marie.
Alors que le matin ils avaient pris le bus, ils décidèrent donc de rentrer à pied. Attrapant le bras de l’une, puis de l’autre, le Grand mena donc sa petite troupe d’un pas tranquille jusqu’à la rue du Moulin-Vert.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-Pierre Bonnet est l’auteur de nombreux romans parus aux éditions Lucien Souny, dont Une Vie sur le fil et Une Terre pour deux frères.

Ceux qui ont été intéressés par Hirondelles en hiver ont aussi consulté :