En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Mémoires et Biographies > On ne voit bien qu'avec le coeur
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

On ne voit bien qu'avec le coeur

Maria Doyle

Plon
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
12,99

Ajouter au panier

Le destin étonnant de Maria Doyle, petite Irlandaise issue d'une famille misérable, qui perd la vue à l'âge de 9 ans et décide aussitôt que son handicap ne l'empêchera pas de réaliser tous ses rêves, même les plus fous. Lumineuse, drôle et émouvante, Maria nous fait vivre le choix qui a changé son destin. Si, elle, aveugle, y arrive, pourquoi pas nous ?
Racontée par elle dans un style vivant, et souvent très direct, c'est le destin étonnant d'une petite Irlandaise, issue d'une famille misérable, qui perd la vue à l'âge de 9 ans et décide aussitôt que son handicap ne l'empêchera pas de réaliser tous ses rêves, même les plus fous.
Portée par l'exemple de sa mère, qui a su résister à ce que l'Irlande des années 60 a inventé de pire – les foyers-prisons pour filles-mères –, Maria n'est pas du genre à se laisser abattre. Après s'être échappée à 10 ans de l'institut pour aveugles où elle étouffe (et avoir parcouru plus de 40 kilomètres à pied, pour rejoindre la maison de ses parents), Maria finira par réussir à tenir le rôle principal d'une comédie musicale, à représenter son pays à l'Eurovision, à partir en tournée aux États-Unis, jusqu'à ce qu'un producteur, furieux de la voir résister à ses avances, mette un terme à sa carrière musicale. Élue " l'une des dix plus belles femmes d'Irlande ", Maria Doyle nous raconte aussi ses amours surprenantes avec une star de la chanson suédoise et un missionnaire mormon. Et, comme elle veut une famille et ne fait pas les choses à moitié, Maria aura 7 enfants en 15 ans. Mais comment élever une famille nombreuse, quand on est aveugle ? Avec humour, Maria nous parle de son quotidien de mère au foyer pour le moins atypique. Une autre façon de témoigner que tout est possible.
Lumineuse, drôle et émouvante, Maria nous fait vivre le choix qui a changé son destin : plutôt que de laisser la maladie gagner et de se lamenter sur son sort, elle a décidé de se battre pour faire de ses rêves une réalité. Si, elle, aveugle, y arrive, pourquoi pas nous ?

Ceux qui ont été intéressés par On ne voit bien qu'avec le coeur ont aussi consulté :