En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Poésie > Réseaux
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Réseaux

Geneviève Clancy

Coédition NENA/Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud
Format: ePub sans DRM

     Extrait long

Prix :
4,99

Ajouter au panier
Etymologiquement, la poésie de Geneviève CLANCY est paradoxale. Elle s'énonce d'un lieu apparaissant comme parallèle à l'opinion courante. Elle ne s'affirme pas contre celle-ci; mais à côté d'elle. Originellement, le paradoxe marginalise une opinion. Or, la poésie telle qu'elle se dit dans ce recueil, érige un lieu devenant vite unique et que régit un projet anthropologique  grâce au télescopage dans l'imaginaire (le titre « réseaux » donné au recueil assure ce recours sémantique), la vie et le sens y concluent un pacte d'alliance tendant davantage à abolir qu'à réduire au minimum l'écart entre eux. Dès lors, la technique poétique ici utilisée (le changement de catégorie grammaticale  les substantifs deviennent des verbes) contribue à la création d'un climat poétique tout à fait endogène. Ainsi : « l'imminence où l'orage verre et ventre sa profondeur » et « l'eau louve mille mains ». L'originalité de la poésie de Geneviève CLANCY est à la mesure de son exigence  le langage institue la norme minimale de la quête d'une universalité véritablement intégrale.

Ceux qui ont été intéressés par Réseaux ont aussi consulté :