En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Mythologies et contes > Oblomov
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Oblomov

Ivan Gontcharov

Bibliothèque russe et slave
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
4,99

Ajouter au panier
Oblomov, après sa jeunesse et ses rêves, a revêtu sa robe de chambre et s'est couché dans son lit pour ne plus en sortir. Il songe à toute cette vie incessante qui bruit au-dehors de chez lui, envisage de lire des livres qu'il n'ouvrira jamais ou délaissera après deux pages, imagine pour son domaine des plans qu'il ne mettra jamais en œuvre, et gronde son domestique Zahar qui ne cesse d'égarer ses lettres et son papier et de gêner la créativité de son génial maître. Son ami, l’énergique Stolz, lui fait connaître la jeune et belle Olga et tente une dernière fois de le rendre à la vie : « Maintenant ou jamais ! » Roman de mœurs et portrait satirique de la noblesse russe, Oblomov est une figure emblématique de la Russie et un des grands romans du XIXe siècle.

Traduction intégrale de Jean Leclère, 1946.

EXTRAIT

Dans la rue Gorokhovaïa ; dans une de ces grandes maisons dont les locataires auraient suffi à peupler un chef-lieu d’arrondissement ; dans son appartement, et dans son lit, se trouvait un matin, Ilia-Ilitch Oblomov.
C’était un homme de trente-deux ou trente-trois ans, de taille moyenne, à la figure agréable, aux yeux gris foncés ; mais on eût vainement cherché à lire sur ses traits la détermination ou la profondeur de la pensée. Celle-ci, comme un oiseau en liberté, glissait sur son visage, voltigeait dans ses yeux, se posait sur ses lèvres entrouvertes, se nichait dans les plis du front, puis disparaissait. Alors, toute la figure d’Ilia-Ilitch Oblomov s’illuminait d’un doux reflet d’insouciance. De là, l’insouciance se manifestait dans les poses de tout le corps, et jusque dans les plis de la robe de chambre...

À PROPOS DE L'AUTEUR

Ivan Aleksandrovitch Gontcharov, né à Simbirsk le 6 juin 1812 et mort à Saint-Pétersbourg le 15 septembre 1891, est un écrivain russe.

Ceux qui ont été intéressés par Oblomov ont aussi consulté :