En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Entreprise > Management > La stratégie de l'offre
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La stratégie de l'offre

Henri De Bodinat

Pearson
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
16,99

Ajouter au panier

Comment expliquer le succès planétaire de l'iPhone ? Pourquoi la Wii de Nintendo a-t-elle dépassé la PS3 de Sony ? Qu'est-ce qui explique l'écart de performance entre Gap et Zara, Ikéa et Conforama, ou Toyota et Ford ? Et, au bout du compte, qu'est-ce qui va permettre à certaines entreprises de traverser la crise avec succès et de sortir gagnantes de l'après-crise ?

La réponse selon Henri de Bodinat tient en un mot : l'offre. Négligée par les théoriciens de la stratégie d'entreprise, elle est pourtant la clé des échecs ou des grands succès d'aujourd'hui. Voilà pourquoi elle méritait ce travail d'analyse concret, minutieux... et passionnant !
Beaucoup d'entreprises, avance Henri de Bodinat, préfèrent une stratégie de domination ou de surpromesse à une stratégie de valeur. Celles qui ont choisi la domination captent une rente de monopole ou d'oligopole et s'affranchissent du marché ; les adeptes de la surpromesse prospèrent en vendant l'illusion de l'offre à défaut de sa réalité. La stratégie de valeur de l'offre, modèle choisi par des entreprises très performantes, est la plus rentable et la plus « vertueuse », mais implique une concentration absolue sur l'offre et un talent exceptionnel dans l'exécution.
La crise actuelle renforce les exigences des consommateurs, mieux informés qu'avant grâce à Internet. Résultat : les stratégies de domination et de surpromesse sont fragilisées et la stratégie de valeur de l'offre devient étonnamment pertinente. Multipliant les exemples, Henri de Bodinat en explique les conditions de succès, de l'empathie sociale à l'intimité client. Dans cette seconde édition, il poursuit et approfondit la réflexion sur certains aspects de la mise en oeuvre, notamment la monétisation, qui doit faire partie intégrante de l'offre, et le marketing de l'offre, qui doit être adapté à la stratégie de valeur. Il démontre qu'une entreprise, même sans être dirigée par un Steve Jobs, peut à force de rigueur, de générosité et de créativité, s'imposer en tant que leader sur son marché, comme Apple ou Toyota.

Ceux qui ont été intéressés par La stratégie de l'offre ont aussi consulté :