En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > ARTS > Arts, ouvrages généraux > Destins d’étoffes
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Destins d’étoffes

Christine Aribaud

Presses universitaires du Midi
Format: PDF sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
10,99

Ajouter au panier

Organisées par l’Association Française pour l’Étude du Textiles (AFET) et l’axe Religion – Culture – Pouvoir du Laboratoire de recherche FRAMESPA (Université Toulouse 2), ces journées d’étude (Toulouse, 1999) ont été consacrées à l’ob­servation et l’analyse des pratiques du réemploi et du ravaudage, aussi fréquentes que reconnues dans l’histoire des textiles du Moyen Âge à nos jours. Le contexte dévotionnel et liturgique dans lequel renaissent certains textiles à une seconde vie pose des problèmes importants : le passage du profane au sacré et vice versa, la pérennité de leurs usages primitifs, dont les traces sont plus ou moins visibles ou identi­fiables, leur sacralisation et, inévitablement leur profanation. Les auteurs, anthropologues, archéologues, conservateurs de musées, his­toriens, historiens de l’art ou restaurateurs se sont interrogés sur les rai­sons de ces procédés, sur leurs enjeux, et le simple fait que l’Église catholique ait eu à statuer régulièrement sur ces réemplois en signale l’importance et prouve que la question dépasse très largement des pro­blèmes de nature couturière voire d’économie domestique.

Ceux qui ont été intéressés par Destins d’étoffes ont aussi consulté :