En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Poésie > Proposition poétique
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Proposition poétique

Bernadette Cailler

Coédition NENA/Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud
Format: ePub sans DRM

     Extrait long

Prix :
5,99

Ajouter au panier
S'appuyant sur l'une des propositions de Césaire sur la poésie, l'auteur élabore une lecture de l'ouvre : « La poésie », écrit Césaire, « est cette démarche qui par le mot, l'image, le mythe, l'amour et l'humour m'installe au cours vivant de moi-même et du monde ». Chacun de ces termes - mot, image, mythe, amour, humour - donne forme à l'un des chapitres de cette étude. B. Cailler essaie d'enraciner sa lecture dans la théorie poétique de Césaire et dans le contexte socio-historique de l'ouvre, sans prétendre ni saisir cette ouvre de l'intérieur d'une conscience productrice, ni la confronter à la vie politique de l'écrivain : on réclame ici le droit de lire le poète dans l'absolu de son poème, un poème considéré comme pratique. Cece n'est pas retirer au poème sa force politique, sa condition d'acte engagé; c'est vouloir l'étudier comme langage et action hautement spécifiques, produit fini, distinct du discours et de démarches du politicien. Un examen des textes de Césaire et de leurs métaphores donne au célèbre Black is Beautiful la place du rite : l'acte d'écrire, conjuration à l'informe, devient proprement le rite de passage à la Terre natale, à soi, à l'autre. La Négritude/Poésie de Césaire est le mot, l'image, le mythe, l'amour, l'humour par où le poète s'installera au cour vivant de lui-même et du monde.

Ceux qui ont été intéressés par Proposition poétique ont aussi consulté :