En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Romans et Nouvelles > Nouvelles pour Meroa
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Nouvelles pour Meroa

Nelly Topscher , Emmanuel Starck , Christian Guillerme

Art en Mots Éditions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
1,99

Ajouter au panier
Un recueil de textes étranges, originaux, et fascinants !

Trois auteur(e)s aimant l'étrange, le fantastique et l'écriture noire ont répondu, sans hésiter, à l'appel de texte en faveur de Meroa.
Venez à la rencontre d'un Codex étrange, d'une offre d'emploi particulière, d'un spectre sur fond d'enquête et d'autres textes originaux.
Entrez, sans crainte, dans le monde de ces 3 auteur(e)s de Art En Mots Editions.

Plongez dans l'univers des trois auteurs dont les plumes mêlent étrange, fantastique et écriture noire !

EXTRAIT de Comprendre de Nelly Topscher

Le brouillard enveloppait le cimetière, rendant la visite encore plus glauque que les autres jours. Florent connaissait le chemin par cœur. Depuis trois mois, presque tous les jours, il venait là. Un sourire pointa sur ses lèvres malgré lui. Il n'était pas le seul à avoir fait le déplacement ce matin-là. Il discernait à peine la silhouette, mais savait qu'il trouverait François devant la pierre tombale. Les deux hommes se sourirent une fois réunis devant la dernière demeure de leur ami, Frédéric. Les 3 F n’étaient, désormais, réunis que devant cette sépulture.
— Tu as réfléchi à ce que je t'ai dit ? demanda Florent après quelques minutes. François ne répondit pas immédiatement. Il fixait la tombe fleurie, le portrait de leur ami. Florent pouvait presque l'entendre réfléchir.
— Je pense toujours que cela ne servira à rien sauf à souffrir davantage, mais je viens avec toi.
— J'ai vraiment besoin d'essayer de comprendre.
François soupira et fixa son ami au visage fermé. Ils avaient eu maintes fois l'occasion d'avoir cette discussion depuis la mort de Frédéric.
— Tu devrais admettre que c'est un putain d'accident. Juste un accident !
— Frédéric était le meilleur de nous trois. Il était le roi des virages et là il se plante, à une vitesse normale. Faut que j'aille voir. Je n'y crois pas à la stupide sortie de route. Et ne me sors pas que c'est la faute à pas de chance.

À PROPOS DES AUTEURS

Nelly Topscher, Emmanuel Starck et Christian Guillerme se sont connus lors de leur participation à un concours de nouvelles en 2017.
Aucun des trois n'a gagné, mais ils se sont découverts des atomes crochus au point de devenir amis. Ils ont pris l'habitude de se lire les uns les autres, et parfois de partager des appels à textes comme celui-ci.

Ceux qui ont été intéressés par Nouvelles pour Meroa ont aussi consulté :